La Rumeur d'Aklain Le site du geek de la Haute-Marne
Installer un Mediacenter sur Raspberry-Pi

Je vais vous guider dans l’installation d’un mediacenter.

Ce guide sera réalisé à partir d’un raspberry-pi. Cette petite carte à bas coût est très pratique dans cette utilisation car elle est compatible avec le HDMI CEC. Ainsi, vous pourrez commander l’interface mediacenter à partir de la télécommande de votre télévision.

Mon médiacenter préféré est OSMC.

Page de téléchargement pour toutes versions.

Procédure sous Windows :

Ici, je télécharge le version pour Raspberry-Pi et installation à partir de Windows.

Le logiciel s’appelle « OSMC Installer ». Il suffit de cliquer sur « osmc-installer.exe » pour le lancer.

OSMC Installer

En ce qui concerne la langue, « please select your language to begin »… pas le choix, il n’y a que anglais…

Par contre, il y a 5 choix de modèles différents.

Liste des modèles compatibles

Ce test est réalisé à partir d’un Raspberry Pi 2 donc :

Raspberry Pi 2 ou 3

Cliquez sur le triangle à droite pour valider, apparait alors le choix de version.

Je ne saurais que vous conseiller d’utiliser la dernière.

Choix de versionOn valide toujours avec le même triangle (sensé représenter une flèche vers la droite).

Le raspberry pi utilise une carte Micro-SD en tant que stockage principal donc, on sélectionne celui-ci et on fait « suivant » (triangle à droite).

Choix du stockage

Si vous avez un raspberry-pi 3, celui-ci comporte une puce Wifi, vous pouvez alors choisir de paramétrer la connexion sans fil « wireless connection ».

Utilisant un Raspberry-pi 2, je sélectionne « wired connection ».

Wired connextion

Maintenant s’affiche la liste des mémoires compatibles connectées à votre PC. Je n’ai qu’une seule carte SD connectée alors elle est seule… On sélectionne et on fait suivant.

Carte Micro-SD sur USB

Il ne reste plus qu’à accepter la licence.

Licence agreement

Téléchargement du système en cours :

Download in progress

Dernière validation, cliquez sur « yes » si vous êtes sure.

Cliquer sur YES

Installation en cours :

Installation en cours sur la carte SD

Si tout s’est bien passé, un beau message « Congratulation » vous annonce que l’installation s’est bien passée, même si elle commence tout juste…

Congratulation - installation réussie

Il ne reste plus qu’à cliquer sur le bouton « quit » et ce sera terminé sur Windows.

Installation sur le Raspberry Pi :

Votre carte SD est prête, il s’agit maintenant de l’insérer dans le logement du Raspberry-pi et de le démarrer.

Il est fortement conseillé de brancher un clavier USB pour l’installation, même si en théorie le hdmi CEC vous permettra de contrôler directement le logiciel depuis la télécommande de la télévision, il m’est arrivé que le CEC ne s’active pas tout de suite. Et puis taper du texte en se déplaçant avec les flèches sur le clavier virtuel, c’est long et fastidieux.

Première étape, allez vous prendre un café. OSMC va automatiquement s’installer ce qui va prendre plusieurs minutes. Il est même possible que vous ayez l’impression que rien ne se passe et qu’il y a un problème. SURTOUT NE TOUCHEZ A RIEN!

Il y a de grandes chances que vous arriviez à cet écran :

Si c’est le cas, OSMC nécessite des mises à jour. Il suffit alors de sélectionner oui et de patienter à nouveau.

Mises à jour disponibles

Mise à jour en cours

Café numéro 2

Voilà, celui-ci vous êtes obligé de le voir.

Choix de la langue

C’est pour choisir le langue de l’interface, donc allez sur « French » avec les flèches et appuyez sur OK (si télécommande) ou la touche entrée (si clavier).

Sélectionnez French

Même chose pour le « oui » de la confirmation.

Confirmation

Maintenant, choix de la timezone (emplacement géographique en Français). Cela permettra surtout à OSMC pour se mettre à l’heure selon votre fuseau horaire.

Il faut donc, pour ma part, valider « Europe ».

Choix de la timezone – Europe

Puis « Paris ».

Choix de la timezone – Paris

Ensuite, il faut choisir le nom de cet installation. Il s’agit du nom de l’ordinateur sur le réseau.

Si vous n’avez qu’un seul raspberry-pi avec OSMC et pas l’intention d’en mettre d’autres, vous pouvez laisser « osmc » par défaut.

Sinon, allez sur « current name » et validez OK/Entrée.

Nom par défaut : osmc

Le clavier virtuel permet de choisir un nouveau nom, ou vous utilisez le clavier USB pour le modifier. Il suffit de valider sur « Terminé » pour quitter cet écran.

Clavier virtuel pour changer de nom

le menu suivant vous propose d’activer « SSH ». Il s’agit d’un service permettant d’accéder à distance au mode console. C’est très pratique pour faire des mises à jour et installer des applications et fonctions supplémentaires. Je conseil de l’activer, seulement si vous comptez vous en servir. De toute façon cette fonction est activable à posteriori, donc ça n’a pas grande importance.

Activation sur serveur SSH

Enfin la licence, que vous devriez lire mais que personne ne lit. Alors on sélectionne « continue » et on valide avec OK/Entrée.

La licence que personne ne lit…

Il reste le plus sympa : le choix du thème.

Alors étant habitué aux anciennes versions de Kodi/OSMC, je préfère le thème « Classic », mais la version « OSMC » semble plus évoluée et adaptée aux nouveaux utilisateurs alors… faites votre choix.

Choix du thème.

Tout est prêt, il suffit de valider sur « Exit » avec OK/Entrée.

Exit

Voilà, l’installation est terminée et vous voila sur le beau menu de Kodi, le médiacenter de OSMC.

Kodi

Dans un prochain article, je vous expliquerais les premiers paramétrages de Kodi.

J’espère que cet article vous a plu, n’hésitez pas à laisser des commentaires et à bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *